Sur le site du cercle généalogique du Pays de Caux, Gérard Devaux, professeur d'histoire et co auteur de Duclair un regard sur le passé, salue ainsi la parution du Baron de Vastey...


Je viens de terminer votre intéressant ouvrage. Bravo pour toutes les recherches dont il est le fruit. Mais aussi, quelle chance de "tomber" sur un tel trésor d'archives !

Il ouvre la réflexion sur "la nature humaine". Quelle violence ! Comment "des blancs hautement civilisés" ont-ils pu se comporter ainsi? Comment des esclaves aux mêmes origines ont-ils pu se diviser pareillement, être aussi cruels envers leurs maîtres mais aussi entre eux ? Comment peut-on passer d'une cause à une autre, antagoniste, au gré des événements ?

L'appât du gain explique-t-il toute l'histoire coloniale ou la civilisation n'est-elle "qu'un vernis fragile" sautant rapidement en période de crise ? L'homme, un loup pour l'homme ?

Et ça continue en Ukraine, au Mali ... les nationalismes et les racismes se portent bien.
Cordialement.
Un lointain cousin.