La famille Vastey

Voici quelle est la composition de la famille Vastey telle qu'elle est présentée au début de notre livre. C'est celle du baron de Vastey, côté parternel...

Pierre Vastey est le patriarche dans notre histoire. Nous l'appelons donc le père Vastey. Né en 1711 à Jumièges, fils d'un agent seigneurial, il resta quant à lui petit paysan et fut trois fois marié. Voici ses enfants.

De Marie-Anne Cauvin, sa première épouse, le père Vastey eut :

1) Pierre-Valentin Vastey, né en 1735. Feudiste à Bacqueville, c'est la réussite de la famille. Après lui, son fils Pierre-Jean-Valentin poursuivra la correspondance entre les Vastey d'Haïti et ceux de Normandie. Révolutionnaire éclairé, il fut le modèle du baron de Vastey.

2) Jacques Vastey, né en 1741, pauvre laboureur établi à Duclair, il fut emporté tôt par la maladie. L'un de ses trois fils, Michel, tentera fortune à Saint-Domingue. Il y trouvera la mort.

De Marie-Anne Duval, le père Vastey eut en secondes noces :

3) Jean-Valentin Vastey, né en 1745. C'est lui qui s'établit comme colon à Saint-Domingue où il eut pour fils Jean-Louis, dit Cadet, le fameux baron de Vastey. Tous deux connurent une fin tragique. Ce sont nos personnages principaux.

4) Marie-Anne-Élisabeth Vastey, née en 1748, épouse de Marin Boutard. Durant six ans, elle accueillit à Rouen le futur baron de Vastey venu s'éduquer en France. Les Boutard tiennent le mauvais rôle.

De Anne Duquesne, veuve Lefebvre, le père Vastey eut enfin :

5) Marie-Rose Vastey, née en 1755, épouse de Jean Alleaume. Un frère de ce dernier ira rejoindre notre colon de Saint-Domingue et succombera à la débauche. Puis suivra un fils du couple Alleaume, le petit Jean qui, lui, fuira la révolution haïtienne à temps.
Le père Vastey avait aussi des frères et sœurs dont :

1) Jean Vastey, né en 1705 à Jumièges établi comme cabaretier à Dieppe. Sa fille Marie-Anne, épouse Advenel, intentera un procès au père Vastey pour rente impayée. Typiquement normand.

2) Richard Vastey, né en 1708, laboureur à Jumièges. Son petit-fils, Louis, fera souche à Haïti où il a toujours des descendants.

3) Catherine Vastey, née en 1710, épouse de Jean Beyries, chirurgien de Jumièges. Le savant de la famille. Son fils, Jean-Baptiste, lui succédera en soignant gratis les déshérités.

Parmi les autres personnages de notre histoire :

Pierre Ouin, fils de journaliers de Jumièges, ami et associé de Jean-Valentin, il fera son trou à Saint-Domingue en commerçant avec les filatures Gaillard, de La Bouille. Ouin quittera Saint-Domingue en feu et finira dans la misère en Normandie.

Pierre-Augustin Mustel, fils du passeur du bac de Jumièges, marin déserteur, il sera le régisseur de l'une des plantations Vastey. Il a vraisemblablement émigré de Saint-Domingue.





.